Les profs de techno au lycée - Enseignement de sciences numériques et technologie

vendredi 11 mai 2018
par  Pagestec

Dans le cadre de la prochaine réforme du bac et des enseignements au lycée, un nouvel enseignement obligatoire en seconde de "Sciences numériques et Technologie" serait créé, à raison d’1h30 par semaine.

Note du CSP (paragraphe II.2.2, page 13) :
-----------------------------------------------------------------------
Un autre enseignement commun, de sciences numériques et technologie, est créé au niveau de la seconde, à raison d’1h30 hebdomadaire.
Cet enseignement visera à construire une culture scolaire sur les notions et les possibilités fondamentales du numérique : il en étudiera donc les principaux concepts (algorithme, code, langage, système d’exploitation, …). Les élèves s’exerceront au code et, en codant, ils vérifieront leur maîtrise des connaissances et des démarches attendues  :

- l’écriture du code requiert une démarche scientifique de recherche, de test, de validation, et suppose le respect de certaines règles, relevant par exemple de la sécurité ;
- l’écriture du code constitue aussi une vérification de la
compréhension et une modalité de démonstration ; en codant, l’élève vérifie donc qu’il a bien compris une théorie.

Pour autant, il ne s’agira pas d’enseigner seulement des aspects techniques mais aussi l’histoire et l’épistémologie générale du numérique : la présentation de la genèse des concepts aide à les comprendre.

Cet enseignement, assuré par des professeurs de mathématiques ayant choisi l’option « Informatique » à leur concours de recrutement et par des professeurs de technologie expérimentés, devra être articulé avec  :

- les programmes des enseignements scientifiques de seconde,
- les programmes du cycle terminal, l’enseignement scientifique (enseignement commun) et les enseignements scientifiques de spécialité, notamment mathématiques, sciences de l’ingénieur et numérique et sciences informatiques.

-----------------------------------------------------------------------
http://www.education.gouv.fr/cid129941/note-d-analyses-et-de-propositions-sur-les-programmes-du-lycee-et-sur-les-epreuves-du-baccalaureat.html

Également dans le Café Pédagogique du jour :
-----------------------------------------------------------------------
Des précisions sur les nouveaux enseignements

Le CSP s’est attaché ensuite à faire le point sur les nouveautés en seconde et dans le cycle terminal. Ainsi en seconde il précise que l’enseignement de sciences numériques et technologie sera assuré par des profs de maths ayant choisi l’option informatique et des professeurs de technologie. Il consistera surtout en apprentissage du code avec aussi une partie sur "l’histoire et l’épistémologie du numérique".
-----------------------------------------------------------------------
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/05/09052018Article636614446533677077.aspx

A noter aussi que des "professeurs de Technologie expérimentés" pourraient intervenir dans le nouvel enseignement de Numérique et sciences informatiques (Notes de CSP page 21)

-----------------------------------------------------------------
Numérique et sciences informatiques
L’enseignement de spécialité « Numérique et sciences informatiques » devra à la fois porter une ambition scientifique élevée et appréhender l’histoire des notions, l’évolution des outils et les enjeux des recherches. Aussi devra-t-il combiner les approches scientifiques, technologiques, culturelles, sociétales et éthiques qu’engage le développement du numérique et de l’informatique dans notre civilisation.
Il pourra exploiter et développer les entrées proposées actuellement par l’enseignement d’informatique et sciences du numérique (ISN) :

- la représentation de l’information,
- l’algorithmique,
- les langages et la programmation (qui pourraient intégrer l’étude de l’histoire des langages de programmation, avec le passage d’un modèle abstrait à un modèle comme forme d’expressivité, intégrant une personnalisation),
- les architectures matérielles,
- ainsi que les questions portant sur le traitement et l’exploitation des informations (big data, …), sur l’intelligence artificielle, sur l’interface homme – machine, sur les métiers du numérique, sur les possibilités offertes par le numérique pour répondre aux exigences environnementales, …

Cet enseignement pourra également s’inspirer du programme d’informatique et création numérique (ICN).
Les concepts fondamentaux devront être explicités (algorithme, code, langage, système d’exploitation, …) et concrétisés via des expérimentations. Pour que les élèves utilisent le numérique en pleine conscience de ses enjeux, ils doivent en effet comprendre les possibilités offertes par la programmation.
Cet enseignement sera assuré :

- par des professeurs de mathématiques ayant choisi l’option « Informatique » à leur concours de recrutement ;
- par des professeurs de technologie expérimentés.

Merci à Julien Delmas pour la diffusion de cette information sur la liste abonnés Pagestec.


Commentaires

Sites favoris


21 sites référencés dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 décembre 2018

Publication

2692 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
32 Sites Web
449 Auteurs

Visites

99 aujourd’hui
325 hier
375367 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés