Romanche : la centrale sous les Alpes - commentaires