Microsoft voit le futur du stockage des données… dans notre ADN

) par Juliette Raynal

Microsoft vient d'acheter 10 millions de brins d'ADN synthétiques à l'entreprise Twist Bioscience pour tester les capacités de stockage de cette macromolécule. A long terme, l'ADN pourrait être un moyen de réduire le côut du stockage des données. Une perspective qui intéresse particulièrement la firme de Redmond […] Lire l’article

Voir en ligne : http://www.industrie-techno.com/mic...