15 - La corne d’abondance durable

(actualisé le ) par Pagestec

Dans son introduction J.R explicite son argumentation sur le coût marginal en faisant le parallèle avec les profits, ainsi qu’entre abondance et pénurie « Une fois que l’activité économique productive d’une société approche du coût marginal quasi nul, la théorie économique et néoclassique est muette. Quand les coûts marginaux s’effondrent à un niveau proche du zéro, les profits disparaissent, parce que les biens et services sont affranchis de la fixation des prix sur le marché…Voir le résumé en 8 pages sur mon site personnel.

Ignace Rak